La France bat l’Espagne

Les cadets et juniors français ont affronté l’équipe nationale espagnole, dimanche 8 mai en plein air sur la place du Tribunal aux Sables d’Olonne (Vendée). La délégation française sort largement victorieuse de cette rencontre puisqu’elle l’emporte 10 victoires à une.
« Cette rencontre était une étape intermédiaire avant les échéances internationales » indique Malik Bouziane, responsable du collectif France Cadets-Juniors. « Nous avons assisté à une bonne prestation de nos jeunes, face à une équipe espagnole dans laquelle se détachaient quelques individualités, mais qui, dans l’ensemble, était dotée d’un niveau moyen. Tous nos jeunes ont fait bonne impression, c’est de bon augure pour la suite des événements. Je suis particulièrement content pour Milan Prat, car, après deux échecs consécutifs, il a su vaincre l’un des meilleurs espagnols sur cette rencontre ». Enfin, un jeune boxeur qui fait beaucoup parler de lui en ce moment a une nouvelle fois tapé dans l’œil du public et plus précisément du président André Martin. « Billal Bennama est largement au-dessus du lot », assure-t-il. « Il a démontré qu’il avait largement les qualités pour prétendre à une sélection au Tournoi qualificatif olympique mondial chez les 49kg », conclut-il.
« Boxe 85 s’est fait plaisir et a innové dans le domaine de l’organisation » témoigne William Fontaine, président de Boxe 85, organisateur de cette rencontre. « C’est une première dans la ville des Sables d’Olonne et même en France puisque jamais une telle rencontre chez le collectif jeune a été faite auparavant. Boxe 85 a osé et a pris des risques de s’exposer en plein air face à la mer. Mais finalement quelle réussite. Les Cadets et Juniors français étaient ravis de bénéficier de telles conditions pour se montrer au public venu nombreux. Les deux Sablais, Enzo Grau (membre du Pôle France) et Hugo Grau  ont montré leur compétence au public sablais dans leur ville natale. Que demander de mieux. La reconnaissance d’un club sablais Boxe 85 qui ne finit pas d’innover en termes d’organisation et qui a prouvé une fois de plus que la boxe a bien sa place sur le littoral ».
« Dominique Nato, Directeur du Creps de Lorraine où est basé le Pôle France Jeunes, était venu pour voir la première sortie de son bébé et c’était l’occasion pour lui de voir l’évolution de ce collectif sur une rencontre pays-à-pays. Kévinn Rabaud, Directeur Technique National, était également présent et profitait de l’occasion pour préciser que ces jeunes boxeurs préparaient les JO 2020-2024. Cette rencontre est une première étape mais le chemin est encore long et plein d’embûches. Les entraîneurs nationaux, Malik Bouziane accompagné de Mahyar Monshipour et de Mohamed Messai, ont pu se faire une opinion de l’état de forme de leur troupe afin de repartir sur de nouvelles échéances à suivre. Enfin, André Martin, président de la FFB, toujours très proche des boxeurs, a pu voir leur talent et a été pleinement rassuré pour la suite des évènements ».
Les résultats :
Cadets :
54 kg : Wess Pellan (FRA) bat Enrique Florentini Mejia (ESP) aux points (3-0).
57 kg : Jérémy Dupetitmagneux (FRA) bat Radouane Ammari (ESP) aux points (3-0).
60 kg : Makan Traoré (FRA) bat Isaac Gomez Calderon (ESP) aux points (2-1).
63 kg : Ali Galtier (FRA) bat Alberto Alcaraz Costn (ESP) aux points (3-0).
Juniors :
49 kg : Billal Bennama (FRA) bat Angel Seda Alvarez (ESP) par TKO 2ème round.
52 kg : Enzo Grau (FRA) bat Omar Tribol Garcia (ESP) aux points (3-0).
56 kg : Jordan Camacho (ESP) bat Abdouallah Aboudrar (FRA) aux points (3-0).
60 kg : Lounès Hamraoui (FRA) bat José Ramon Bejaram Ilano (ESP) aux points (3-0).
64 kg : Yanis Mehah (FRA) bat Adrian Thiam Greus (ESP) aux points (3-0).
69 kg : Milan Prat (FRA) bat Jhon Jader Obrgon (ESP) aux points (3-0).
75 kg : Victor Yoka (FRA) bat Luis Gabriel  Vargas Lopez (ESP) aux points (3-0).
Photos prises par Patrice Bodin, Didier Cauvain, Nathalie Gadras Pro et Jean-François Brossier.
Retrouvez l’ensemble des photos de la rencontre en cliquant ici.