Présentation de la Fédération

Chiffres clés

59 874 licenciés dont 17 436 féminines
917 associations et structure affiliées dont 810 clubs et 99 écoles de boxe
450 boxeurs professionnels
5 792 dirigeants, 2 252 techniciens, 1 676 officiels
18 comités régionaux (dont 13 métropolitains et 5 ultra-marins)
23 membres élus au Comité directeur fédéral
24 Cadres techniques nationaux
10 salariés

Présentation

La Fédération française de boxe (FFBoxe) est une fédération olympique comptant plus de 60 000 licenciés. Elle propose différentes modalités de pratiques adaptées aux âges, motivations de chacun et particularités des différents publics, féminins, masculins : la Boxe professionnelle, la Boxe amateur/olympique, la Boxe éducative, la Boxe loisir, l’Aéroboxe et l’Handi-boxe. Avec son projet de développement D.E.F.I.S Boxe (Diversité-Education-Formation-Inclusion-Santé), la FFBoxe a structuré une politique fédérale en faveur des personnes en difficulté sociale.

Fondée en 1903, elle est reconnue d’utilité publique par décret du 16 mai 2011. La FFBoxe comprend 18 comités régionaux, organes déconcentrés déclinant la politique et le projet fédéral sur le territoire.

La FFBoxe a pour vocation la pratique sportive de loisirs et de compétition. S’attachant à développer la pratique de la boxe pour tous, elle s’emploie à valoriser les principes de respect et de valeurs morales de chacun. Elle s’engage également à veiller à la promotion de la santé et à développer les principes de citoyenneté.

Elle a pour objet :

  • de développer, de promouvoir et de contrôler la pratique de la boxe en France et dans tous ses territoires ultra-marins et toute autre discipline de sports de combats (disciplines associées) 
  • d’organiser les compétitions sportives à l’issue desquelles sont délivrés les titres internationaux, nationaux, régionaux ou départementaux ;

  • de procéder aux sélections correspondantes ;

  • de proposer l’inscription sur les listes de sportifs, d’entraîneurs, d’arbitres et juges de haut niveau, sur la liste des sportifs Espoirs et sur la liste des partenaires d’entraînement ;

  • de regrouper les associations sportives affiliées ainsi que les structures sportives associées au sein desquelles est pratiquée la boxe ;

  • d’organiser, de développer, de réglementer, de contrôler, dans le cadre des textes législatifs et réglementaires en vigueur, la pratique, l’enseignement et la promotion de la boxe pour tous ;

  • d’édicter des règlements relatifs aux conditions juridiques, administratives et financières auxquels doivent répondre les associations sportives affiliées et les structures sportives associées pour être admises à participer aux manifestations sportives fédérales qu’elles organisent ;

  • de promouvoir parmi ses membres le respect de l’éthique sportive ;

  • de donner à ses membres, sans discrimination d’ordre politique, racial, religieux ou social, la possibilité de mettre en œuvre la pratique des activités liées à son objet avec le souci de contribuer à l’harmonieux épanouissement de la personne humaine, à l’intégration sociale et au développement de la citoyenneté ;

  • de veiller au respect de la charte de déontologie du sport établie par le comité national olympique et sportif français (C.N.O.S.F.) ;
  • de se référer, dans l’élaboration de sa politique, de ses règlements et de sa gestion, aux concepts du développement durable et de l’environnement ;

  • de représenter :
    • les associations sportives affiliées ;
    • les structures sportives associées ;
    • les membres licenciés et/ou associés ;
      pour assurer la défense des intérêts de la boxe auprès des pouvoirs publics, des instances judiciaires et de tout autre organisme ;

  • de procéder à toutes recherches et études relatives à son objet, de déposer ou d’acquérir tous brevets, modèles, marques, labels et plus généralement tous les droits de propriété industrielle, commerciale ou artistique, de procéder à la cession, à la concession ou à l’exploitation des licences desdits droits ;

  • plus généralement, de mettre en œuvre toute activité de nature à promouvoir la boxe.

Elle a reçu, à cet effet, par arrêté du Ministre chargé des sports, les délégations liées à ses activités et qui sont prévues par les dispositions législatives et réglementaires régissant l’organisation et la promotion des activités physiques et sportives.

Elle a son siège à Pantin au 14, rue Scandicci (Tour Essor – 8ème étage), en Seine-Saint-Denis.

Statistiques fédérales