Des Ceintures de taille

Les Ceintures Montana, dont la quinzième édition s’est tenue du 11 au 13 avril, à Argenteuil, n’en finissent plus de grandir et de devenir un rendez-vous qui compte dans le calendrier international.
120 boxeurs, 50 boxeuses, des équipes nationales présentes comme celles de Hollande et d’Italie chez les féminines, plus d’une vingtaine de nations représentées et non des moindres (Irlande, Russie…), des médaillés dans les grands championnats en lice, à l’image de la Batave Nouchka Fontjin (deuxième des Jeux olympiques de Rio) : organisées par le COM Argenteuil boxe, sous l’égide de son Directeur sportif et maître d’œuvre, Toni Salvatore, les Ceintures Montana ont réussi à conserver leur ADN. En l’occurrence, être une compétition de haut niveau qui fait, dans le même temps, la part belle à la convivialité et à l’amitié. Tout cela ne serait pas possible sans le soutien de partenaires fidèles que sont les collectivités locales (la Mairie d’Argenteuil et le Conseil départemental du Val-d’Oise) mais aussi des sponsors privés (Eiffage, Derichebourg, Spie CityNetworks et, bien sûr, Montana).
Toujours est-il que ce savant cocktail est gage d’un succès croissant. En atteste la formule du tournoi. En effet, dans les catégories particulièrement denses, les participants sont répartis en deux poules avec, à la clef, deux ceintures pour les vainqueurs de chacune d’elles. Sans compter la Coupe Montana réservée aux athlètes en devenir qui ne possèdent pas le niveau international. C’est que pour espérer être retenu et disputer les Ceintures, mieux vaut, le plus souvent, avoir passé quelques tours aux Championnats de France amateurs…
Un contingent de Tricolores plus important que par le passé
Cela a été le cas, cette année, de plusieurs Tricolores qui avaient fait le déplacement. Au final, le contingent des membres des équipes de France était plus important que par le passé. La perspective des qualifications pour les Jeux de Tokyo et des prochains Mondiaux avait sans nul doute incité les uns et les autres à ne pas rater cette précieuse occasion de s’étalonner face à la concurrence étrangère et d’emmagasiner de l’expérience. Pas étonnant, donc, que certains d’entre eux aient confirmé leur statut, à l’image de Caroline Cruveiller (-54 kg), récemment sacrée championne d’Europe des -22 ans ; de Lounès Hamaroui qui a visiblement surmonté sa désillusion née de son élimination prématurée lors des CFA et qui l’a emporté en -64 kg tout comme son compère de la catégorie, Jérémy Dupetimagneux, lui aussi reparti avec une ceinture autour de la taille.
D’autres ont montré que la relève est bel et bien là. On pense à Anauel N’Gamissengue et à Adagio Mac Donald, sacrés en -75 kg ; à Ismaël Gbodalio et à Seydi Coupé qui ont décroché la timbale, respectivement en -69 kg et en -91 kg ; ou encore, à Mattar Garcia qui en a fait de même en +91 kg après avoir été finaliste des derniers CFA. Ces dames, elles, ont été mois en réussite puisqu’elles sont quatre à avoir échoué en finale : Barbara Havet (-57 kg), Stelly Ferge (-60 kg), Sedia Sanogo (-69 kg) et Davina Michel (-75 kg). Gageons que, pour elles, ce n’est que partie remise.
Propos recueillis par Alexandre Terrini
Mis en ligne par Olivier Monserrat-Robert
Les résultats complets
Ceintures Montana
Femmes :
-51 kg : Camilla Fadda (Ita) bat Liubov Sharapova (Rus).
-54 kg : Caroline Cruveillier (Fra) bat Maria Cecchi (Ita).
-57 kg : Jemyna Betrian (Hol) bat Barbara Havet (Fra).
-60 kg : Valentina Alberti (Ita) bat Stelly Ferge (Fra).
-64 kg :Natalyia Sychugova (Rus) bat Chelsey Heijnen (Hol).
-69 kg : Consuelo Portolani (Ita) bat Sedia Sanogo (Fra).
-75 kg : Nouchka Fontjin (Hol) bat Davina Michel (Fra).
Hommes :
-56 kg : Jaraslow Iwanow (Pol) bat Hichem Amer El Khedoud (Fra).
-60 kg (poule A) : Edgaras Skurdelis (Lit) bat Enzo Grau (Fra).
-60 kg (poule B) : Angelo Pena (Sui) bat Bilel Gourari (Fra).
-64 kg (poule A) : Jerémy Dupetitmagneux (Fra) bat Patrick Balaz (Rep Tch).
-64 kg (poule B) : Lounès Hamraoui (Fra) bat Matteo Girondini (Ita).
-69 kg (poule A) : Eugène Mc Keever (Irl) bat Hugo Micaleff (Monaco).
-69 kg (poule B) : Ismaël Gbodalio (Fra) bat Romain Lehot (Fra).
-75 kg (poule A) : Anauel N’Gamissengue (Fra) bat Alexander Okafor (All).
-75 kg (poule B) :  Adagio Mac Donald (Fra) bat Ngounda Thierry (Fra).
-81 kg : Constantino Nanga (Sue) par forfait.
-91 kg : Seydi Coupé (Fra) bat Naïm Herkati (Fra).
+91 kg : Mattar Garcia (Fra) bat Oleksander Stawirej (Pol).
Coupe Montana :
Hommes :
-64 kg :Hugo Morel (Fra) bat Fedor Rotaru (Bel).
-69 kg : Alexandre Esposito (Fra) bat Ruben Veciunca (Bel).
-75 kg : Mario Manfredi (Ita) bat Alvin Zeffou (Fra).
-81 kg : Omar Selloum (Fra) bat Ziad El Mohor (Bel).
-91 kg : Victor Schelstraete (Bel) bat Erik Reibenhauer (All).