Labellisation des clubs, mode d’emploi

Le canevas de labellisation des clubs de haut niveau en boxe amateur est désormais effectif. Voici comment procéder pour y prétendre.

Afin d’obtenir le précieux sésame, il conviendra de totaliser un nombre minimum de points dans chacun des trois domaines suivants :

– la structuration du club : équipe d’encadrement (nombre de personnes bénévoles ou salariées titulaires de tel ou tel diplôme) ; accompagnement sportif et médical licencié au sein du club (médecin du club, kinésithérapeute et ostéopathe, diététicienne et nutritionniste) ; nombre d’entraînements par semaine ; installations mises à disposition pour l’entraînement (salle de boxe avec ring, salle de musculation, piste d’athlétisme, espace de récupération).

– Les performances et les résultats sportifs des boxeurs et boxeuses amateurs :

– résultats lors des compétitions nationales (podiums nationaux obtenus lors des compétitions amateurs cadet(te)s, juniors garçons et filles et seniors hommes et femmes) ;

– sélections et résultats en équipe de France (athlètes sélectionnés pour participer aux compétitions internationales de référence masculines et féminines jeunes et élites – championnats de l’Union européenne, championnats d’Europe, championnats du monde, Jeux méditerranéens, Jeux européens, Jeux olympiques, Jeux olympiques de la jeunesse).

– L’organisation de manifestations sportives et la participation aux différentes compétitions (Challenge des novices, gala amateur ou mixte, phase des championnats régionaux et/ou des championnats de France amateurs et ou des critériums nationaux, rencontre internationale pays à pays).

Le 31 décembre, dernier délai pour remplir son dossier

Les clubs ont, dès cette année, jusqu’au 31 décembre pour remplir, sur l’honneur et justificatifs à l’appui, leur dossier, lequel est téléchargeable en bas de cet article. Les données à faire figurer seront celles de la saison n-1. Ils devront ensuite renvoyer le tout à leur comité régional, lequel effectuera la sélection et vérifiera les informations fournies en vue de déterminer ceux qui satisfont les conditions pour prétendre à cette labellisation. Puis, il transmettra uniquement les candidatures éligibles à la DTN et une commission mixte, composée de membres de la DTN et d’élus, validera ou non l’octroi du label.

Seuls les dix premiers clubs au classement national par points bénéficieront d’une aide graduelle (financière et/ou en matériel), selon leur place, de la part de La Fédération. Le barème en question est actuellement en cours de discussion et sera soumis à validation d’un prochain Comité directeur fédéral. En revanche, ce label, valable pendant une saison et renouvelable à chaque exercice, sera unique. En d’autres termes, il ne se déclinera pas en trois couleurs, or, argent et bronze. Il se matérialisera sous la forme d’un attestation susceptible d’être affichée dans l’enceinte de la structure. La FFBoxe diffusera, quant à elle, la liste des entités labellisées dans ses supports de communication.