Une Journée olympique entre seize cordes

Cette année, la Journée olympique se tiendra, pour ce qui est de la Seine-Saint-Denis, le dimanche 26 juin. L’occasion de s’adonner gratuitement à une myriade de sports dont, bien sûr, le noble art.

Il s’agit là d’un événement majeur et incontournable qu’il sera possible de vivre en famille ou entre amis. Et ce, dans un lieu prestigieux, aux abords du Stade de France. Pour cela, comme ses homologues, la FF Boxe s’est mobilisée, via Esprit Boxe, afin de faire découvrir sa discipline. Ce qui explique qu’elle mettra les petits plats dans les grands puisque deux rings mobiles seront installés sur lesquels environ mille personnes seront attendues. Elles seront encadrées par six intervenants qui se relaieront dans le carré magique pour animer des cessions allant d’une dizaine de minutes à un peu plus, selon le nombre de gens qui se succèderont pour mettre les gants.

Inciter les plus déterminés à adhérer à un club

Très classiquement, il s’agira de vanter les vertus et les atouts de la boxe, d’en montrer les principales techniques, en somme, d’en promouvoir une image positive et éclectique afin de la faire aimer du public et inciter les plus déterminés à adhérer à un club. Ce dispositif sera accessible à tous, sans condition d’âge.

Par ailleurs, durant ce même week-end, Esprit Boxe proposera des initiations dans certaines villes qui ont sollicité le collectif parce qu’elles organisent, elles aussi, à cette date, une Journée olympique. Ce sera le cas à Nogent-sur-Marne (94), les 25 et 26 juin, dans le cadre du Festi’Marne, ainsi que dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le 25 juin. Avis aux amateurs.