Lounes Hamraoui bien parti

Le Français a réussi son entrée en matière, en trente-deuxième de finale des Mondiaux amateurs. Il a dominé avec la manière (5-0) le modeste Népalais Bhupendra Tapha.

Plus grand que son adversaire qui, logiquement, cherchait sans cesse à casser la distance, Lounes Hamraoui avait l’intelligence de ne pas être passif ni de trop enclencher la marche arrière pour contrer. C’est d’ailleurs lui qui tirait les premières salves avec son bras arrière avant d’effectuer aussitôt un pas de côté. Pris de vitesse, l’Asiatique tentait de répliquer mais le Tricolore ayant déjà désaxé, il se jetait et frappait dans le vide

Très mobile mais sans cesse actif, le Normand tirait tout le parti de son allonge supérieure et endiguait aisément les assauts du Népalais grâce à ses esquives rotatives et à ses déplacements latéraux. Plus rapide de bras et plus précis, il parvenait ponctuellement à combiner après avoir délivré son direct du droit. Mieux, il insistait sur le travail de feinte pour forcer son rival à déclencher. Enfin, c’est le Rouennais qui terminait le mieux les actions sans négliger les moyens de défense en sortie d’échange ou en corps à corps en bloquant les offensives de son contradicteur qui non seulement s’accrochait mais chargeait de manière bien trop brouillonne pour espérer inverser le cours des débats.

« Une première victoire, c’est bien pour le groupe »

Bref, la copie du Tricolore était d’excellente facture et synonyme de qualification pour le tour suivant. « Nous sommes d’autant plus satisfaits que Lounes était le premier à entrer en compétition, commente Malik Bouziane, head coach de l’équipe de France masculine. Une première victoire, c’est bien pour le groupe, surtout au regard de ce qu’il s’est passé à Tokyo. Dans la mesure où Lounes est un fin technicien qui boxe beaucoup en contre-attaque, nous lui avions demandé de faire l’inverse. Il a assuré l’essentiel. S’il avait été davantage sur ses appuis, il aurait sûrement fait plus mal. Peut-être aussi a-t-il été un peu trop sur le reculoir mais dans l’ensemble, il a réalisé une très bonne prestation. »