Search
Generic filters
Intranet
Boutique officielle

Coup dur pour Ségolène Lefebvre

Partager cet article sur 
Retour aux actualités

Blessée à la main, l’invaincue championne du monde WBO des super-coqs ne pourra pas effectuer une seconde défense de son titre le 29 octobre à l’hippodrome de Douai. Un véritable coup dur pour la boxeuse française n°1 qui se faisait une joie de boxer dans ce prestigieux monument.   

Comment est survenue cette blessure ?

Lors d’une séance de sparring avec Delfine Persoon en Belgique, j’ai dû mal donner  un coup, j’ai ressenti immédiatement une vive douleur au pouce droit. J’ai vite compris que ce n’était pas quelque chose d’ anodin, dès que j’ai enlevé mon gant, j’ai vu que l’os avait bougé. Le résultat est une fracture déplacée du premier métacarpe du pouce droit. J’ai rapidement été opérée, avec la pose de deux broches dans le pouce.

Combien de temps durera votre indisponibilité ?

Je suis équipée d’une orthèse pendant six semaines, ensuite je serai réopérée pour enlever les broches puis trois semaines de cicatrisation avant d’entamer une rééducation. Il est certain que je ne boxerai pas avant l’année prochaine. A quel moment ? Il encore trop tôt pour le dire, cela dépendra de la progression de ma guérison et de l’absence de complications.

C’est la 1ère fois que vous connaissez une blessure ?

J’ai eu des petits bobos à droite et à gauche bien sûr mais jamais une blessure de cette gravité.

Comment va le moral ?

C’est difficile, je me sentais vraiment bien, il me restait quatre semaines de préparation avant la récupération. Le moral n’est pas au beau fixe mais je n’ai pas d’autre choix que d’accepter. Je m’attends à des moments compliqués car plus la date de l’évènement va approcher et plus je vais réaliser que je ne serai pas sur le ring. Mais je reviendrais plus forte…

Ce championnat du monde sera-t-il reporté à une autre date ou annulé ?

Je n’en sais encore rien, je n’en ai pas encore parlé avec Robert (Pantigny) et ceux qui m’entourent. Peu importe l’adversaire qui sera face à moi lors de mon retour, l’essentiel sera de défendre ma ceinture et de la conserver.

Le gala du 29 octobre est maintenu

Malgré la défection forcée de la tête d’affiche, Robert Pantigny et son staff ont décidé de maintenir le gala à la date et au lieu prévus. Cinq combats professionnels seront au programme avec la présence des boxeurs Douaisiens : Mehdi Mouhib, Teddy Pantigny et Messaoud Oubaali ainsi que le prometteur amiénois Kamel Guercil et le parisien Adel Hadjouis face à des adversaires restant à désigner.  

Crédit photos Vincent Fenech

Découvrez aussi
crossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram