Résultats des combats pros Français du week-end (24/06)

Retrouvez ci dessous, les résultats des boxeurs professionnels Français qui se sont produits sur les rings de l’hexagone lors de ce premier week-end de l’été 2022.

La Crau

En poids super-welters, Marine Beauchamp (3 v) a battu la serbe Milica Stojisin (2 d) par arrêt de l’arbitre au 3eme round.

A Torun

Le poids mi-lourds, Jonathan Cotteret (8 v, 7 d, 1 n) qui boxait hier soir en Pologne contre Pawel Czyzyk (9 v, 1 d) s’est incliné sur blessure à l’œil droit au 4eme round.

A Baillargues

Le champion de l’union européenne des lourds-légers, Jean-Jacques Olivier (14 v, 2 d) a battu aux points par décision majoritaire (77-75, 77-75, 76-76)  le letton Reinis Porozovs (18 v, 18 d, 1 n).

En super-légers, Enzo Blanc (9 v) est resté invaincu en disposant aux points (60-54, 59-55, 59-55) du solide géorgien Konstantine Jangavadze (5 v, 25 d, 3 n) bien connu des boxeurs français.

En lourd-légers, Marlon Brun (13 v, 1 d) a battu Adel Belhachemi (7 v, 15 d, 4 n) par abandon à l’appel de la 4eme reprise

En lourd-légers, Brice Clavier (6 v, 3 d) a battu le géorgien Geriso Aduashvili par abandon à l’appel de la 3eme reprise. Le géorgien a pallié au forfait de l’ex champion de France amateur des poids lourds Rany Hadj Aissa (1 v).

En super-moyens, Elian Damiens Dhebecourt (3 v) a disposé aux point (39-37, 39-37, 39-37) d’Amine Mohamedi (1 v, 1 d, 1 n).

En coq, Rakyb Mohamed Radji (2 v) s’est imposé aux points (40-36, 40-36, 39-37) face à Emmanuel Maille (1, 1 d v).  

A Soultz

En super-moyens, Loris Barberio (8 v, 2 d) s’est imposé aux points (58-56) l’italien Alessandro Ruggiero (6 v, 10 d, 2 n).

A Paris

En super-welters, après huit ans d’absence sur le ring,  Samir Machrouh (6 v, 1 d)  a effectué un retour victorieux  en stoppant Raphael Boquet (3 v, 43 d, 1 n) au 5eme round. Samir Machrouch a envoyé son adversaire au tapis à la 4eme reprise.

En mi-lourds, Kevin Lesa Nguivason (5 v, 2 d) a largement battu aux points (60-54, 60-54, 60-54) le géorgien Giorgi Kandelaki (12 v, 48 d, 3 n).

A Sartrouville

En super-welters, Imrane Bentchakal (6 v)a battu  le géorgien Giorgi Kirvalidze (4 d) par arrêt de l’arbitre au 2eme round.

En super-légers, Ishaq Bentchakal (2 v, 1 n) a défait aux points (60-54) le géorgien Shota Jvaridze (9 d).