Résultats des combats pros Français du week-end (17/06)

Veuillez retrouver ci dessous les résultats des boxeur(se)s français qui ont combattu sur les différents ring de l’hexagone au cours de ce week-end de juin.

A Laval

Dans la catégorie des poids welters, l’invaincu Jordy Weis (29 v) a largement battu aux points le puncheur vénézuélien Ivan Matute (30 v, 9 d).

Le Lavallois a réalisé un combat plein et sérieux, en dominant son adversaire pendant les six rounds de l’affrontement. Le français a secoué durement Ivan Matute lors des deux dernières reprises. Jordy Weis, en attente d’une opportunité européenne, devrait maintenant boxer le 29 octobre 2022, toujours à Espace Mayenne pour son 30e combat professionnel.

A Saint-Nazaire

Le poids lourd-légers Brice Clavier (4 v, 3 d) a fait forte impression en stoppant Karim Ouerfelli (3 v, 5 d) dès le 1er round. Le nazairien a démarré le combat en trombe pour toucher rapidement son adversaire avec un uppercut gauche. Brice Clavier a ensuite acculé Karim Ouerfelli le long des cordes et enchainé avec une grosse série de crochets des deux mains qui a laissé son rival sans réaction. L’arbitre a sagement mis fin au combat.

En poids moyens, Rayhan Messaoudi (2 v, 1 n, 1 d) a battu aux points (39-37) Gianni Carullo (1 d). Ce dernier effectuait ses débuts dans les rangs professionnels et il n’a cessé d’avancer sur Rayhan Messaoudi pendant les quatre rounds du combat. Le combat a été engagé et disputé à un haut rythme.

En poids super-coqs féminins, Melina Ainaoui (1 v) a dû s’employer pour battre  aux points par décision partagée (39-37, 39-37, 37-39) Narymane Benloucif (1 v, 1 d) et ainsi remporter son 1er combat professionnel.

A Aix en Provence

Le jeune poids moyens Souleimane Mohammedi (9 v, 1 n) a battu aux points (80-72) le frappeur nicaraguayen Pablo Mendoza (10 v, 12 d).

A Blagnac

En poids plume, Odelia Ben Ephraim (3 v, 1 d) a battu aux points (58-56) Karla Merida (2 v, 1 d, 1 n).

A Maubeuge

Quatre combats professionnels encadraient le championnat de France des poids super-welters entre Kamel Benyattou et Mathis Lourenco.

En poids Légers, l’invaincu ex champion de France, Laïd Douadi (21 v, 1 n) a battu  aux points (60-54, 60-54, 60-54) une seconde fois le dur Sylvain Chapelle (17 v, 32 d, 2 n).

En poids mi-lourds, Gaetan NTambwe (5 v)  a battu aux points (60-54, 60-54, 58-56) le géorgien Badri Gogichashvili (10 v, 18 d, 5 n).

photo Vincent Fenech

Le poids lourd-légers Seydi Coupe (1 v), a effectué des débuts victorieux dans les rangs professionnels en battant aux points (40-34, 40-35, 40-35) le géorgien Mevludi Kapanadze (1 v, 3 d). Seydi Coupe a envoyé le géorgien au tapis au 3eme round.

En poids super-légers, l’invaincue belge Oshin Derieuw (16 v) a défait aux points (58-56, 59-56, 60-54) Elsa Hemat (4 v, 7 d, 2 n).