Kevin Lele Sadjo peut jouer les grands rôles en 2020

Quatorze combats, quatorze victoires par KO ! Vous n’êtes pas sur une console de jeux, mais bien dans la réalité… L’impressionnant champion inter-continental WBA des super-moyens Kevin Lele Sadjo est-il un phénomène ? En attendant, il dispose à juste titre du surnom : The Phenomen.

La mode étant aux rencontres franco-française, nous pouvons imaginer des combats contre Hassan N’Dam, Christian M’Billi ou encore Louis Toutin. Avec ce palmarès époustouflant, ne préfère t-il pas tenter sa chance pour une « véritable » ceinture mondiale ?

A 29 ans, l’homme n’est pas usé et peut encore attendre pour améliorer les détails qui le rapprochera d’avantage du haut de gamme de la catégorie : Callum Smith (GB, 27 victoires, 19 par KO), Daniel Jacobs (USA, 36 victoires, 30 KO, 3 défaites), Fedor Chudinov (Russe, 22 victoires, 15 KO, 2 défaites) et Billy Joe Saunders (GB, 29 victoires, 14 KO)

L’athlète de St Maur, du team Malamine Koné a fait des ravages en deux ans de professionnalisme et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.