Jordy Weiss vainqueur au forceps

Le 27 novembre à l’espace Mayenne de Laval, Jordy Weiss (28 v) a conquis les ceintures WBA international et IBO international des poids welters en battant par décision majoritaire (95-95, 98-92, 96-94) l’Espagnol Aitor Nieto (25 v, 8 d, 1 n).

Cette rencontre constituait des retrouvailles entre les deux hommes, Jordy Weiss ayant déjà battu aux points l’Espagnol à Saint-Nazaire il y a trois ans pour le titre de l’Union Européenne des welters. La revanche disputée devant plus de 3000 spectateurs a donné lieu à de rudes échanges.

Dès le premier round, Jordy Weiss a ouvert Aitor Nieto à l’arcade gauche avec un crochet droit. L’ibère ne s’est pas désuni par cette mauvaise entrée en la matière et il a continué à attaquer. Le lavallois a esquivé et remisé. A la 8eme reprise, l’arcade gauche d’Aitor Nieto était ouverte par un crochet droit de Jordy Weiss. Le Français maitrisait les débats et semblait en avance au pointage avant de connaitre un 10eme et dernier round très dur.

La droite du visiteur arrivait sur l’arête du nez de Jordy Weiss, lui occasionnant une sérieuse blessure. Aitor Nieto donnait alors tout ce qui lui restait pour tenter d’aggraver cette blessure et Jordy Weiss devait tourner et s’accrocher pour préserver l’essentiel : la victoire !

Crédit photo/ Kevin ROUSCHAUSSE – Ville de LAVAL

«  Il est venu faire le combat de sa vie, remarque Jordy Weiss dans les colonnes d’Ouest-France. Il savait que cette opportunité était probablement la dernière qu’il aurait. Il a tout donné et je l’ai bien touché car je l’ai senti faire l’ascenseur. Il est dur et il revenait toujours. Pendant un instant, j’ai cru qu’il aurait pu tomber quand je l’ai touché mais je n’ai pas voulu prendre de risques inutiles. Je boxe pour gagner des titres et c’est avec sa tête qu’on les prend. »