Projet Boxe Thérapie au Centre Pénitentiaire de Moulins-Yzeure

Suite à l’ouverture du nouveau quartier mineur du centre pénitentiaire de MoulinsYzeure, le service des sports a ouvert un nouveau projet « Sport et Santé » avec la création de l’activité « Boxe Thérapie », animée par un surveillant moniteur de sport titulaire du Prévôt Fédéral en partenariat avec le Boxing Club du Val de Besbre et la Fédération Française de Boxe.

gants boxe ffb federation francaise de boxe

Ce projet a été construit pour répondre aux besoins du quartier mineur, principalement sur les adolescents dit « difficiles » pouvant éprouver des problèmes de violences, d’addictions, de dépressions, de manque de confiance en soi ou envers autrui. L’activité se déroule de manière individuelle et les participants sont sélectionnés en commission pluridisciplinaire unique en prenant en compte les besoins des référents mineurs et de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ), tout en considérant l’avis du personnel de l’unité sanitaire (US). Les méthodes d’animation diffèrent selon les caractéristiques de l’adolescent participant. Néanmoins chacun peut prétendre à recevoir :

• Des leçons individuelles

• Du travail physique personnalisé

• De la relaxation avec des exercices d’imagerie mentale et de respiration.

Immersion dans une séance au quartier mineur.

La Boxe Thérapie a été mise en place le 4 juin 2021 et donne déjà des résultats probants puisque sur les 9 mineurs hébergés, l’établissement est passé d’un concerné à 3. Des adolescents peu ou pas du tout motivés au départ se retrouvent avec une implication de plus en plus grandissante, tandis que les problèmes de comportements, eux, s’amenuisent. Tous expriment leur souhait de prendre une licence et de pratiquer sérieusement la boxe anglaise à leur libération et d’en respecter les règles à l’intérieur comme à l’extérieur. Le service des sports ne compte pas en rester là et a pour objectif d’étoffer ce projet en responsabilisant les personnes détenues mineurs en :

• Les formant sur l’encadrement de groupe

• Les sensibilisant sur le code sportif de la Boxe Éducative Assaut.

La Boxe Thérapie peut devenir un élément essentiel du parcours d’exécution de peine chez une personnes détenue mineur. Elle permettra de palier les besoins affectifs et moteurs de l’adolescent avec l’apport d’une écoute particulière en plus des cours technico-tactiques. Utilisée à bon escient elle permettra également d’accentuer la lutte contre les violences, les addictions et bien entendu devenir un atout majeur dans la lutte contre la récidive.