Boxer, juger, arbitrer, 3ème édition

Pour la 3ème année consécutive, le Boxing Club de Castres accueillait la journée « Boxer, Juger, Arbitrer » organisée par la Direction territoriale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse 31/ 09/ 65 en partenariat avec la Fédération Française de Boxe, la Direction du sport adapté du Tarn et les Boxing Clubs de Castres et Montauban.
Une journée dédiée à la découverte de la boxe éducative, de soi et des autres.

Pratiquer la boxe pour mieux se connaitre Une quinzaine de mineurs placés sous main de Justice et une dizaine de personnes en situation de handicap étaient venus mettre les gants ce 1er Juin au Boxing Club de Castres. L’objectif de cette journée : être initié ENSEMBLE aux techniques de la boxe éducative, afin de favoriser la rencontre mutuelle et permettre à chacun de dépasser certaines représentations. Par l’apprentissage commun des règles et des valeurs du sport, chacun a pu prendre confiance et trouver sa place sur le ring , où les apprentis boxeurs ont fait preuve de beaucoup de fair-play et de bienveillance. Cédrik Doré, éducateur PJJ à l’initiative du projet : « On essaie de faire passer des messages. Montrer à ces jeunes placés sous main de justice que ce sport qu’ils imaginent comme « violent » peut les sensibiliser sur bien d’autres points. Que la personne qu’ils ont en face n’est pas un adversaire mais un partenaire qu’il faut respecter et en qui on peut avoir confiance et pour lequel on doit accorder une certaine bienveillance. On doit gérer ses émotions ne pas montrer d’agressivité et tout cela en respectant les règles de la boxe éducative ».
Une journée placée sous les signes de l’entraide et de la solidarité, qui a largement contribué à sa réussite.

Se rencontrer sur le ring mais aussi en
dehors. Un temps de parole entre les deux publics a permis
de vivre des moments forts en émotion. Un mineur suivi par la PJJ a souhaité intervenir pour exprimer son ressenti quant à l’intérêt de proposer ce type de rencontre. S’en est suivi l’intervention d’une personne en situation de handicap qui a retracé son parcours de vie sous l’emprise de toxiques et qui à ce jour, se voit obligé d’être accompagné pour toutes les taches du quotidien. Son souhait, alerter les jeunes sur la consommation de stupéfiants et ses conséquences physiques et psychiques.

Samir Ziani et Stéphane Zahil, parrains dans la boxe et dans le partage Parrain depuis sa création, Samir ZIANI, quadruple champion de France et champion d’Europe super-plume, était accompagné cette année encore de Stéphan Zahil, devenu boxeur professionnel et licencié au Boxing Club de
Castres. Comme chaque année, ils ont su jouer le jeu avec les jeunes et remettre leur titre en jeu face aux apprentis d’un jour. Particulièrement sensible aux problématiques rencontrées par les jeunes PJJ, Samir Ziani, a pris le temps d’échanger avec le public sur son parcours. Samir Ziani et Stephan Zahil exemples de dépassement de soi, de persévérance et de réussite, ont pu faire passer leur message à des jeunes qui se souviendront surement longtemps de cette journée de partage.

Un immense merci à l’ensemble de nos partenaires, aux jeunes et aux
professionnels, pour leur implication et leur engagement qui ont largement contribués à la réussite de cette journée.