Se licencier en MMA : mode d’emploi

Tous ceux qui souhaitent prendre officiellement une licence de MMA peuvent désormais le faire. Pour cela, nul besoin de contacter les clubs de boxe ni même la Fédération française de boxe (FF Boxe), quand bien même celle-ci a-t-elle été officiellement désignée à titre exclusif par le ministère des Sports pour accompagner la structuration du MMA en lui faisant profiter de son expérience en la matière. Explications.

Un système entièrement digital

Pour obtenir le précieux sésame, ce qui est, tout comme en boxe, une obligation quel que soit le type de pratique choisie, notamment pour être couvert par l’assurance de la Fédération, il suffit de se connecter au site de la Fédération de MMA Français (FMMAF ) puis de cliquer sur l’onglet « PRATIQUER ». Là, un menu déroulant s’affiche avec comme option « PRENDRE SA LICENCE ». Modernité et souci d’efficience obligent, la procédure est uniquement et entièrement numérique. Elle comporte en effet un mode de paiement intégré. Pour cela, il convient de télécharger puis d’activer, sur un smartphone ou une tablette, l’application mobile FMMAF disponible, depuis le 9 septembre, sur Apple Store et Google Play.

Les clubs peuvent, quant à eux, s’affilier à la FMMAF

A noter qu’à compter de cette date et par le même biais, les clubs peuvent, quant à eux, s’affilier à la FMMAF, laquelle est, rappelons-le, un organe interne de la FF Boxe. Une fois ceci fait, ils figureront dans la base de données de la FMMAF et seront identifiables par les licenciés qui pourront les sélectionner sur une carte et un annuaire prochainement mis en ligne sur le site Internet de la FMMAF. Ce n’est qu’une fois qu’ils auront effectué cette démarche que les clubs seront habilités à inscrire des athlètes aux diverses épreuves fédérales ou encore, à prétendre à l’obtention des divers labels mis en place par la FMMAF.

Pour ceux qui ont des questions en suspend et besoin d’éclaircissements, il est possible d’en faire part aux dirigeants de la FMMAF, toujours via son site. Et ce, à la rubrique AIDE, laquelle se divise en deux sous-rubriques : « CONTACTEZ-NOUS » et une Foire aux questions (« FAQ ») qui fournit déjà un nombre conséquent d’informations. Autres canaux fort utiles, les réseaux sociaux de la FFMAF, en l’occurrence, ses comptes Facebook et Twitter.

application prise licence mma fmmaf federation française de boxe mma mixed martial arts