L’AIBA sur le chemin de la rédemption

Le 12 décembre 2020, l’Association International de boxe amateur a élu son nouveau président. C’est le Secrétaire général de la fédération Russe, Umar Kremlev qui occupe désormais la tête de l’instance internationale de boxe, après avoir récolté 57.3% des suffrages.

Mr. Kremlev s’est exprimé à l’issue du scrutin : « Soyons clairs, le chemin pour retrouver la crédibilité et la confiance dont l’AIBA jouissait dans la sphère sportive sera long et ardu, cela n’arrivera pas du jour au lendemain. Nous devons nous unir pour atteindre cet objectif, c’est notre priorité absolue et cela inclut, bien-sûr, la restauration de notre statut olympique. »

Le nouveau Président est conscient que, pour aller de l’avant, la priorité est de régler la dette de l’AIBA, ce qu’il estime pouvoir faire en 6 mois. Il compte même lever des fonds supplémentaires considérables afin d’aider les fédérations nationales dans leur mission de développement de la boxe sur leurs territoires.

Le Président de la FF Boxe, Mr. André Martin, a réagi à ce changement de gouvernance : « Je félicite Mr. Krumlev pour son élection. J’espère qu’il fera preuve d’intégrité, qu’il parviendra à tenir ses promesses et que son mandat permette à la boxe de retrouver stabilité et sérénité sur le plan international. »

Un projet déjà lancé

Dans la continuité de l’élection présidentielle, l’AIBA a fait voter une nouvelle constitution qui est passée avec 64% de votes en sa faveur. Les principaux objectifs de cette réforme sont l’amélioration de la gouvernance démocratique, de la transparence, de l’efficacité et de l’éthique de la fédération internationale. Parmi les nombreux changements annoncés avec la rentrée en vigueur de cette constitution, nous retiendrons notamment la création d’une commission d’audit chargée de contrôler la gestion des finances de l’organisation.

Espérons que les mesures prisent soient efficaces et que la boxe internationale se soient refait une santé avant les Jeux Olympiques de Paris 2024, objectif atteignable d’après son nouveau Président.

visuel umar kremlev president aiba ffb federation francaise de boxe