Billal Bennama a payé de sa personne

Le Français (-52 kg) a remporté le TQO en battant, en finale, l’Anglais Galal Yafai, logiquement disqualifié pour coups de tête répétés qui ont d’ailleurs blessé son adversaire. Le voilà en position idéale à l’approche des JO.

Galal Yafai, vice-champion d’Europe 2027, ambitionnait de prendre l’ascendant en imposant un pressing étouffant au Toulousain. Hélas pour lui, il en faut bien plus pour déstabiliser l’Occitan qui sait à merveille boxer en reculant. Le fausse-garde britannique attaquait donc sans discontinuer, en misant sur un débit de coups élevé et en espérant ainsi trouver la faille dans la garde hermétique du local. En vain dans la mesure où ses enchaînements n’étaient pas assez élaborés et subtils pour qu’il parvienne à ses fins. Le Haut-Garonnais, lui, arrivait à se dépêtrer de l’étau aussi bien en maintenant son rival à distance avec son bras avant que de près par des séries courtes immédiatement ponctuées par un déplacement latéral.

Problème, l’Anglais suivait le mouvement non pas avec son buste mais avec sa tête. Au point d’ouvrir l’arcade gauche du Tricolore à la fin de la deuxième reprise, les saignements nécessitant l’intervention du médecin. Légitimement énervé par ce scénario, Billal Bennama durcissait les débats dans le round suivant. Il passait à l’offensive et délivrait des combinaisons de grande classe. Le sujet de sa Gracieuse Majesté était dépassé et usait à nouveau de son crâne de manière si irrégulière que l’arbitre le disqualifiait justement.

« Je sais que je peux remporter l’or à Tokyo »

Le Français ne se satisfaisait qu’à moitié de ce succès tronqué mais amplement mérité : « C’est une victoire un peu amère. Je m’y attendais car c’est un gars qui fonce la tête en avant. Pourtant, techniquement et physiquement, cela allait. Je faisais un beau combat. Je suis content et satisfait du travail accompli. C’est de bon augure pour la suite. Je serai tête de série à Tokyo où je viserai la médaille d’or. Je sais que je peux le faire. A moi de rester concentré et d’aller au bout. »