ITW René et Alexandre Schepens

Le 29 novembre prochain, une belle réunion de boxe à Dunkerque avec cinq combats professionnels. L’ US DUNKERQUE RING organise cette réunion avec panache et punch. René et Alexandre Schepens répondent « ensemble » à nos questions.

Est-ce un parcours difficile d’organiser 5 combats professionnels sans promoteur ?
Jamais facile d’organiser, surtout avec 5 combats professionnels, mais quand la volonté est présente, nous pouvons arriver à beaucoup de choses. L’union fait la force ! Nous avons l’aide de la présidente, du bureau, des sponsors et la ville de Dunkerque.

René et Alexandre Shepens

Vous avez eu de grands champions dans votre ville. Peut-on dire que Dunkerque est une ville de boxe ?
Dunkerque est une grande ville sportive. Si le handball, le football, le hockey est bien implanté, la boxe à également sa place. Il y a bien évidemment des souvenirs de grands boxeurs comme Joe kimpuani, vers 1977 et Gérard Macrez dans les années 60/ 70. J’ai repris le club en 2001 et je veux absolument que la boxe vive de nouveau des grandes heures. D’ailleurs, ça fait longtemps que nous n’avons pas eu une grande soirée de boxe à Dunkerque. Nous sommes certains de voir le public venir en nombre voir 5 combats professionnels franco-français.

Les duels franco-français sont aujourd’hui un gage de qualité, pensez-vous que les observateurs vont s’en apercevoir ?
C’est mon fils, Alexandre Schepens qui gère le plateau du 29. Je pense vraiment que le spectacle sera au rendez-vous, les observateurs seront ravis d’avoir des oppositions qui tiennent la route.

Avez-vous un projet a plus ou moins longue échéance ?
Pourquoi pas une organisation plus grande avec des titres en jeu… La salle mythique de Dewerdt serait magnifique pour cet événement. Cette salle de 2500 personnes a accueillie le championnat de France de Jo Kimpuani en 1980…