Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Actu boxe pro

Le choc de l'année sur beIN

Boxe professionnelle
Le 12 Septembre 2018

 

La revanche tant attendue entre le Kazakh - qui vit à Los Angeles en (Californie) - Gennady « Triple G » Golovkin et le Mexicain  Saul « Canelo » Alvarez sera bien diffusée l’Hexagone. Le choc de l’année sera à suivre dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 septembre dès 01h55 sur beIN Sports 1 avec le duo Jérôme Bigot - Zakaria Attou qui fera vivre aux abonnés les retrouvailles très attendues entre le champion WBA-Super et WBC des poids moyens et son challenger.
 
 
Le 16 septembre 2017, dans le même amphithéâtre, Alvarez (27 ans ; 1,73 m ; 49 succès, dont 34 expéditifs, 1 revers contre Floyd Mayweather Jr., 2 nuls) affrontait Golovkin (36 ans ; 1,79 m ; 38 victoires, dont 34 avant la limite, 1 nul) pour tenter de lui chiper ses ceintures des poids moyens WBA-Super, WBC et IBF. Ce soir-là, la boxe avait vécu une des nuits les plus mémorables de son histoire. En effet, les deux titans avaient offert un duel d'antan aux 22.358 fans autour du ring et aux millions de plus dans le monde… qui s’était achevé par un nul surprenant. Un verdict qui avait divisé les opinions. Après 12 rounds intenses, la juge Adelaide Byrd avait été la seule sur la planète Terre à voir "Canelo" ("Cannelle" en espagnol, à cause de ses cheveux roux) battre facilement « GGG » (118-110), tandis que Dave Moretti s’était prononcés en faveur de Golovkin (115-113) et, enfin, que Don Trella avait renvoyé les deux hommes dos à dos (114-114). Si le 1er duel s’était déroulé dans une ambiance passablement cordiale, le ton est monté entre les deux hommes depuis un an et chacun s’est promis de mettre K.-O. son adversaire !
 
 
Cette revanche aurait dû se disputer le 5 mars dernier, mais Alvarez, suspendu par la commission sportive de l'Etat du Nevada jusqu’au 17 août, a subi deux contrôles antidopage positifs au clenbutérol, en février durant son stage de préparation au Mexique. Le pugiliste aztèque avait affirmé pour sa défense que la présence du clenbuterol dans son organisme venait d’une consommation de viande mexicaine. Le premier duel avait eu 1.3 million d’achats en pay-per-views. La répartition salariale était de 70/30. Grâce au contrôle positif de Saul Alvarez, Gennady Golovkin s’en tire donc bien mieux. Il devrait toucher plus de 40 millions de dollars pour ses retrouvailles.
 
Les autres duels de la nuit
 
A l’affiche de la soirée dans le Nevada, les abonnés retrouveront également la révélation 2018, le Mexicain Jaime Munguia, champion WBO des super-welters, qui défendra sa ceinture pour la seconde fois et tentera à 21 ans de conserver son invincibilité face à son adversaire, le Canadien Brandon Cook. Le boxeur de Montréal, David Lemieux, l’un des plus gros puncheurs en activité, se mesurera quant à lui à l’Irlandais Gary O'Sullivan.

 

 

 

Share |