Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Actu boxe pro

Cristofer Rosales titré

Boxe professionnelle
Le 16 Avril 2018

 

Le Nicaraguayen Cristofer Rosales (23 ans ; 1,69 m ; 27 victoires, dont 18 avant la limite 3 défaites) est devenu champion WBC des mouche dimanche à Yokohama en battant le Japonais jusqu’alors invaincu Daigo Higa (1,61 m ; 15 succès avant la imite, 1 revers), ancien tenant et privé de sa couronne la veille pour avoir échoué à faire le poids.
 
 
Rosales s’est imposé par arrêt de l’arbitre au neuvième round. Dès le début du combat, le Nicaraguayen est parti à l'assaut enchaînant uppercuts et coups au corps, son adversaire marquant nettement le pas à partir de la 6e reprise. Rosales attaquait le 9e round en portant de lourds crochets du gauche au corps du Japonais impuissant à répondre, ses tentatives échouant à toucher leur cible. Cette défaite a été un double choc pour Higa, âgé de 22 ans, devenu le premier Japonais à perdre son titre en raison d'un problème de poids (51,700 kg soit 900 grammes au-dessus de la limite). Il a également perdu son pari de porter son invincibilité à 16 combats, tous avant la limite, ce qui aurait constitué un nouveau record national. Professionnel depuis 2014, Higa était champion WBC des mouche depuis mai 2017, après avoir battu le Mexicain Juan Hernandez Navarrete par arrêt de l'arbitre (6e reprise). Il avait défendu victorieusement sa ceinture pour la première fois en dominant le Français Thomas Masson par arrêt de l'arbitre (7e reprise) en octobre. En février, le Japonais Higa avait surclassé le Mexicain Moises Fuentes (KO 1re) pour conserver son titre.
 
Murata reste champion
 
 
La Japonais Ryota Murata (32 ans ; 1,83 m ; 14 victoires, dont 11 avant la limite,  échec) a conservé son titre WBA des poids moyens en stoppant dans la huitième reprise l'Italien Emanuele Felice Blandamura (38 ans ; 1,78 m ; 27 succès, dont 5 expéditifs, 3 défaites), vaincu précédemment par Michel Soro. Murata, médaillé d'or olympique, a donné le pas dès le premier round sans jamais arrêter contre l'aspirant. Murata, de six ans le cadet de son adversaire de 32 ans, a été le plus agressif durant tout le combat. Murata a accéléré le rythme au sixième round en forçant Blandamura à reculer dans les cordes.

 

 

 

Share |