Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Boxe professionnelle

Attou vise le toit de l'Europe

Boxe professionnelle
Le 10 Décembre 2017

 

Nouveau gros combat en vue pour l’une des pépites chantelouvaises de la boxe. Après sa ceinture de l’Union européenne en septembre 2016, Zakaria Attou combattra à Saint-Quentin dans l’Aisne le 22 décembre pour décrocher le titre de champion d’Europe, plus haute distinction européenne avant les ceintures mondiales. Après trois semaines d’entraînement en Angleterre, pourtant en pleine préparation pour son duel, Zakaria Attou a pris le temps de passer l’après-midi du mercredi 29 novembre avec une trentaine de jeunes chantelouvais au complexe David Douillet pour leur permettre d’assister à un entraînement de haut niveau (voir plus bas). L’occasion également d’évoquer sa prochaine échéance.
 
 
Dans une vingtaine de jours, le boxeur professionnel chantelouvais de 34 ans, aussi responsable du service des sports de Chanteloup-les-Vignes, sera opposé à l’Italien Orlando Fiordigilio pour obtenir le titre de champion d’Europe des poids super-welters. « Si je prends la ceinture, ça me fait rentrer dans le top 10 mondial et me permet d’espérer une participation au championnat du Monde, sourit Zakaria Attou, actuellement classé au 22e rang mondial. C’est un combat crucial ». Après sa ceinture de l’Union européenne obtenue en s’imposant face à l’Italien Emanuele Della Rosa lors d’un gala de boxe organisé à Chanteloup-les-Vignes le 24 septembre 2016, conservée à l’issue de son combat contre le Normand Maxime Beausssire, et une « bonne préparation », Zakaria Attou part confiant pour la prochaine échéance. « On est à deux entraînements par jour, je commence à me sentir bien, confie la star locale de la boxe, titre partagé avec le champion olympique Tony Yoka. Je suis dans un très bon état d’esprit, j’espère ramener cette ceinture. Je n’ai pas l’optique de la défaite dans la tête, j’y vais pour gagner ». Et de son adversaire, le responsable du service des sports de Chanteloup-les-Vignes attend une bonne confrontation. « C’est un adversaire dur mais on s’est préparé, on a mis en place la stratégie qu’il faut, souligne Zakaria Attou. Je suis confiant, on va faire ce qu’il faut ».
 
« Leur montrer que demain, ça peut être eux »
 
 
En pleine préparation pour son combat, Zakaria Attou s’est entraîné devant une trentaine de jeunes chantelouvais au complexe David Douillet
 
En pleine préparation pour son prochain combat européen, Zakaria Attou a fait découvrir sa discipline à des jeunes chantelouvais. Au complexe David Douillet le 29 novembre, une trentaine d’enfants de 9 à 12 ans ont pu assister à un entraînement du boxeur chantelouvais, lui poser leurs questions, et même prendre part à une initiation. « Ça me permet aussi de sortir de la préparation pure, apprécie Zakaria Attou, également responsable du service des sports de la commune. Ça fait plaisir de s’entraîner devant eux, de pouvoir transmettre à ces jeunes et leur montrer que demain, ça peut être eux ». Aux abords du ring, les enfants chantelouvais regardent d’un œil impressionné l’entraînement du boxeur. « Il est très fort, il peut gagner contre tout le monde », assure Quentin, 10 ans, impatient de débuter l’initiation. Mais avant de s’essayer à quelques directs, les participants n’ont pas manqué de questions pour le champion. « Pourquoi tu as fait des bruits bizarres pendant l’entraînement ? », demande une jeune fille, rapidement accompagnée des rires de ses camarades. Et Zakaria Attou de lui répondre dans un sourire : « C’est pour évacuer un peu. On m’a déjà demandé d’arrêter de crier, mais j’ai du mal ».
 
Source : La Gazette en Yvelines

 

 

 

Share |