Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Boxe professionnelle

ITW croisée de JJ et MB !

Boxe professionnelle
Le 08 Novembre 2017

 

Deux jeunes pugilistes ambitieux, émérites et talentueux s’affronteront pour le titre tant convoité de l’Union européenne des poids super-welter, vendredi à la salle Calypso, à Calais (Hauts-de-France).
 
 
Le combat, organisé par l’ABC Calais et Europrom Gérard Teysseron, sera disputé vers 21 h 30, en direct sur la chaîne SFR Sports. Joffrey Jacob (26 ans ; 16 victoires, dont  3 avant la limite, 1 nul) et Maxime « le Conquérant » Beaussire  (26 ans ; 1,75 m ; 24 succès, dont 8 expéditifs, 1 nul, 1 revers), ont décidé de suivre cette trajectoire avec pour objectif de disputer le titre continental. Comme le souligne le Calaisien invaincu : « mon challenge pour la suite, c’est d’aller chercher le vrai titre européen. Là c’est une étape. Le titre de l’Union européenne, c’est beau, mais j’espère assez vite disputer celui de l’EBU ». Reste que l’enjeu pour ces deux boxeurs est important car celui qui perdra ce combat, risque de ne pas avoir une nouvelle chance avant plusieurs mois. La FFB vous livre leurs interviews avant leur combat.
 
« Comment vous sentez-vous ?
 
- Beaussire : Je vais bien. Je suis juste un peu fatigué. C'est logique après de nombreuses semaines de préparation. Voilà pourquoi la dernière semaine avant mon combat, je vais reprendre des forces en récupérant.
 
- Jacob : Bien, je n’ai pas eu de soucis physiques.
 
- Pouvez-vous nous parler de votre préparation ?
 
- MB : La préparation s'est bien passée. J'ai fait de la course à pied et de la musculation en août avec mon préparateur physique Florent Roulleau à Laize-la-ville dans le Calvados.
 
- JJ : J’ai repris l’entraînement le 1er août et on a commencé la prépa mi-septembre. On a commencé par 3 semaines de fond avec de long footing et depuis quelques jours le fractionné et les mises de gant le soir. On rentre dans les choses sérieuses.
 
- Avec qui avez-vous croisé les gants ?
 
- MB : En septembre, j'ai travaillé la technique et la tactique avec Frank Nicotra. En octobre, j'ai fait des mises de gants avec des sparring-partners qui ont le profil de Joffrey Jacob. D'ailleurs, je les en remercie.
 
- JJ : J’ai mis les gants avec Diego Natchoo, Romain Garofalo et José Gomez
 
- Comment voyez-vous le combat ? 
 
- MB : Je le vois d'un bon niveau technico-tactique avec un adversaire, qui est un bon technicien, qui a un bon coup d’œil.
 
- JJ : Maxime, je l’ai vu boxer à plusieurs reprises notamment sur l’équipe 21. C’est un boxeur très vaillant, très physique qui je pense va me rentrer dedans du 1er au dernier round, donc je me prépare en conséquence.
 
- À quoi pensez-vous avant de monter entre les cordes et dans le vestiaire à quelques minutes du combat ? 
 
- MB : Je pense à mon combat, à la stratégie que je vais mettre en place.
 
- JJ : Je pense au combat. J’espère simplement que je vais bien faire mon travail.
 
- Le mot de la fin ?
 
- MB : Je tiens à remercier mon staff (équipe sportive et extra-sportive), mon promoteur Davide Nicotra, mes partenaires, mes supporters. D'ailleurs, une partie de mon public va faire le déplacement en bus jusqu'à Calais. Un bus va partir de Caen le vendredi midi, et reviendra à Caen, après le combat. Il reste encore des places. Plus d'infos sur ma page Facebook Maxime Beaussire ou au 06 37 64 06 63.
 
- JJ : Je tiens à remercier tout mon staff, mon promoteur, mes partenaires, les sparring-partners et supporters ».
 
Propos recueillis par Stéphane Lefeuvre
 
Mise en ligne par Olivier Monserrat-Robert
 
Infos pratiques
 
Le championnat vacant de l’Union européenne des poids super-welters opposera vendredi Joffrey Jacob (ABC Calais) à Maxime Beaussire (Ring Malherbe Caen). Joffrey Jacob a été désigné challenger officiel par l’EBU. Le combat, vers 21 h 30, sera retransmis sur la chaîne SFR Sports.
 
Le gala proposera trois autres combats professionnels : Mikel Hodaj (Calais) vs. Mahamadou Traoré (Les Mureaux) en poids moyens ; Romain Garofalo (Agde) vs. David Afonso Pereira (Bordeaux) en super-welters ; Anderson Prestot (Massy) vs. Martin Owono (Evreux) en moyens. Des combats amateurs sont au programme. Ouverture des portes à 18 h.
 
La salle Calypso se prépare. Dès mercredi, les services municipaux adapteront la salle Calypso au gala, avec des conséquences pour le club locataire (le COB, basket féminin) et les scolaires, empêchés d’accès jusqu’à samedi. Les gradins et chaises doivent être disposés, le ring monté, l’éclairage installé. Une inspection de la fédération européenne de boxe doit intervenir jeudi.
 
Places entre 15 et 50 euros, en vente au café Le Galopeur, café Le Victorien.
 

 

 

 

Share |