Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Professionnels

Ward stoppe Kovalev

Boxe professionnelle
Le 18 Juin 2017

 

Lors d’une revanche très attendue, le virtuose et invaincu américain Andre « S.O.G. » Ward (32 ans ; 1,83 m ; 32 victoires, dont 16 avant la limite) a battu le cogneur russe Sergueï « le Broyeur » Kovalev (33 ans ; 1,83 m ; 30 succès, dont 26 expéditifs, 1 nul, 2 revers) par arrêt de l'arbitre au huitième round, la nuit dernière à Las Vegas (Nevada), et ainsi conserver ses ceintures WBO, WBA et IBF des poids mi-lourds.
 
 
Une puissante droite et une série de coups du Californien, dans le huitième round, ont envoyé contre les cordes Kovalev, qui a reçu ensuite trois clairs coups bas qui l'ont forcé à s'asseoir sur les câbles. Cependant, l'arbitre Tony Weeks n’a pas bronché et a stoppé le combat après deux minutes et vingt-neuf secondes dans la reprise. La confrontation, au fil des rounds, était plutôt serrée jusqu'à ce que Ward, surnommé « Son of God » (« Fils de Dieu »), ébranle son vis-à-vis. Kovalev avait remporté les premiers rounds, mais Ward, champion olympique aux Jeux d'Athènes en 2004 (poids mi-lourds), avait rééquilibré les débats alors que son adversaire s'essoufflait. Les deux boxeurs s'étaient déjà affrontés en novembre dernier et Ward avait été déclaré vainqueur à la surprise générale aux points (114-113, 114-113, 114-113).
 
Succès controversé pour Rigondeaux
 
Dans un autre combat chez les rémunérés, le Cubain invaincu Guillermo Rigondeaux a conservé son titre WBA des poids super-coq en battant dès la première reprise le Mexicain Moises Flores, mais sa victoire controversée pourrait être annulée. Rigondeaux, tenant du titre depuis avril 2013, a mis KO son adversaire à la dernière seconde de la première reprise. L'entourage de Flores a estimé que le coup avait été déclenché après la cloche et a réclamé la disqualification du Cubain, double champion olympique (2000, 2004). La Commission sportive du Nevada, qui chapeaute l'organisation des combats de boxe à Las Vegas, a annoncé qu'elle allait visionner les images du combat pour se prononcer, a indiqué son directeur. «Nous voulons visionner le combat. Si le coup a touché sa cible après la cloche, il y aura disqualification, tout est possible», a expliqué Bob Bennett. Rigondeaux, 36 ans, est pour l'instant le vainqueur officieux du combat et a signé sa 18e victoire en autant de combats, la 12e avant la limite. Flores, 30 ans, a lui concédé sa première défaite pour 25 victoires.

 

 

 

Share |