Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Boxe olympique

Les jeunots à Schwerin

Boxe olympique
Le 28 Novembre 2016

 

Les Bleuets (collectifs cadets - juniors hommes) sont actuellement à Schwerin, outre-Rhin,  où ils disputent un tournoi en mémoire de Sven Lange, un boxeur allemand décédé le 2 mars 2012, qui fut champion d'Europe des poids mi-lourds en 1989 dans les rangs amateurs. Le tournoi, qui se déroule du 23 au 27 novembre, est représenté par 6 nations (Irlande, Slovénie, Pays-Bas, Danemark, Allemagne et France) et complété par des boxeurs locaux. Il y a au total 64 pugilistes.
 
Résultats des Bleuets
 
 
Samedi 26 novembre 2016.
 
Finale des 48 kg Juniors : Ibrahim Boukedim (FRA) bat Osin Trainor (IRL) aux points.
 
Bien en jambes, Boukedim effectue un bon cadrage avant de délivrer des enchaînements des deux mains. Il touche nettement son adversaire et sort de l'échange en protection. Avec un peu plus de continuité dans ses attaques, notre représentant aurait été plus performant. Bravo à lui pour un premier tournoi !
 
Finale des 50 kg Juniors :  Hugo Grau (FRA) bat Nikolov Veber (NIK) aux points.
 
Face à un boxeur longiligne et fausse-garde, Hugo Grau place des bons cous avec son bras arrière. Cependant, il reste trop souvent sur des coups isolés en étant dans l'axe du bras arrière adverse. Ce qui lui a valu quelques contres. Il aurait pu faire nettement la différence face à un adversaire de niveau moyen.
 
Finale des 60 kg Juniors : Edgar Vuscans (IRL) bat Jérémie Dupetitmagneux (FRA) aux points.
 
Suite à une demi-finale un peu laborieuse, Dupetitmagneux a à cœur de se rattraper. Il démarre bien son match en effectuant un bon pressing. Les trois rounds gardent la même physionomie, à savoir un Bleuet entreprenant. Malgré tout, lorsqu'il délivre ses coups, il baisse la tête et, ne voyant plus rien, son adversaire le contre. À la surprise générale, Edgar Vuscans est déclaré vainqueur. Alors sans parler de « vol », si notre représentant avait été à son niveau habituel, il n'aurait laissé aucun doute.
 
Finale des 64 kg Juniors : Jack Tucker (IRL) bat Romain Lehot (FRA) aux points.
 
Face à un adversaire d'un bon niveau mais à la portée de Romain Lehot, les consignes sont de le faire déclencher et de contre-attaquer en prolongeant les échanges. Dans le premier round, Romain nous donne l'espoir qu'il peut y arriver en étant incisif. Lors des reprises suivantes, notre représentant boxe sans convictions et en étant trop "gentil". Le manque d'agressivité permet au boxeur irlandais d'être sans danger.
 
Finale des 75 kg Juniors : Kane Tucker (IRL) bat Raphael Monny (FRA) aux points.
 
Dans un match très engagé, Raphael Monny provoque son adversaire avant de le contrer plusieurs fois avec ses directs du bras arrière. Les deux premières reprises sont équilibrées. Le troisième round est à l'avantage de l'Irlandais, qui durcit considérablement le match. Notre représentant est compté dans cette reprise. Malgré la défaite, l'encadrement est satisfait de la prestation de Monny. En effet, il a fait preuve de courage et d'abnégation, bravo !
 
Finale des 64 kg Youth : Lederhofer Joshua (ALL) bat Victorien Monny (FRA) aux points.
 
Dans cette finale, on retrouve un Victorien Monny toujours dans la réaction et non dans l'action. C'est son modeste adversaire qui prend l'initiative et qui fait le match même si les bras arrière de notre représentant réussissent quelques fois à faire mouche.
 
Finale des 75 kg Youth : Victor Yoka (FRA) bat Kristjan Kocjancic (SLO) aux points.
 
Face à un adversaire fuyant la confrontation, l'objectif est de provoquer, de faire sortir ses coups et d'exploiter. Victor Yoka est à l'écoute de son coin, applique les consignes et fait l'étalage de tout son panel technico-tactique. Il baisse un peu de régime sur la troisième reprise. Victor finit ce tournoi avec la coupe du meilleur boxeur.
 
 
Vendredi 25 novembre.
 
Hors compétition, 75 kg Youth : Victor Yoka (FRA) bat Hamani Missac (ALL), arrêt arbitre au deuxième round.
 
Face à un modeste adversaire, Yoka développe sa boxe en tentant des choses nouvelles et en plaçant des coups puissants. L'intervention de l'arbitre est inévitable !
 
Demi-finale des 64 kg Youth : Victorien Monny (FRA) bat Adalbert Dopkewitschus (ALL) aux points.
 
Face à un vis-à-vis plus grand, mobile et fausse-garde, Victorien peine à toucher. Lorsqu'il cadre en pressant, il réussit à toucher. Même si cela n’est appliqué que de façon isolée, c’est suffisant pour l'emporter.
 
Demi-finale des 48 kg Junior : Ibrahim Boukedim (FRA) bat Sukiasyan Narek (ALL) aux points.
 
Face à un rival de même gabarit, Ibrahim gère parfaitement son duel en attaquant et en contre-attaquant. Attention tout de même au manque de continuité entre chacune des actions.
 
Demi-finale des 50 kg Juniors : Hugo Grau (FRA) bat Jack McGivern (IRL) aux points.
 
Dans un duel d'attentistes, Grau gère parfaitement sa distance grâce à un travail permanent du bras avant. Cependant, il se retrouve souvent trop loin pour toucher McGivern. Dans le second et troisième round il réussit à réguler sa distance et à placer d'excellents bras arrière.
 
Demi-finale des 60 kg Juniors : Jérémie Dupetitmagneux (FRA) bat Ali Baycumann (ALL) aux points.
 
Dès les premières secondes, Dupetitmagneux s'impose en patron en monopolisant le centre du ring et en coupant la route à son adversaire. Dans le second round, notre représentant ralenti le rythme et reste pied à plat face à Baycumann qui commence à y croire. Malgré quelques combinaisons réussies, Jérémie était en deçà de son niveau. Il aura l'occasion de se rattraper demain.
 
Demi-finale des 64 kg Juniors : Romain Lehot (FRA) bat Mats Kuster (ALL), arrêt de l'arbitre au second round.
 
Face à un adversaire d'un niveau relatif, Lehot applique les consignes  prodiguées par le coin. Il touche plusieurs fois Kuster avant d'accélérer et de conclure le combat.
 
Demi-finale des 75 kg Juniors : Raphael Monny (FRA) bat Husenjov Fahri (ALL) aux points.
 
Dans un combat très engagé, Monny se distingue par sa détermination et son pressing. Cependant éprouve quelques problèmes de distance. Il est également dommage qu'il n'a pas su changer de rythme sur ses enchaînements. Cela lui aurait permis d'être plus efficace.
 
 
Jeudi 24 novembre.
 
Quarts de finale des 64 kg : Monny Victorien (FRA) bat Taeb Sharifi Monir (ALL) par arrêt de l’arbitre au 1er round.
 
Dès le début du combat Victorien touche durement son adversaire au corps grâce à d'efficaces combinaisons directs à la face et uppercut au foie. Compté, le boxeur allemand n'a d'autres choix que de reculer et de subir les puissants assauts de notre représentant. Belle entrée en tournoi pour Victorien ! 

 

 

 

Share |